Syndicat national des lycées, collèges, écoles et du supérieur

Académie de Reims
Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
LA PEDAGOGIE
Le SNALC de Champagne-Ardenne
Avantages du Snalc
Nos recommandations
Qui sommes-nous ?
Les Actualités
Actu locale
Actu nationale
réforme du lycée
Samuel Paty
situation sanitaire
LES PUBLICATIONS
Guides papier
Journal académique
le Snalc dans les médias
Revue nationale
VOUS ETES...
AED
AESH
Carrière
Conditions de travail
Rémunération
BIATSS
Conditions de travail
Rémunération
CPE
Professeur contractuel
Professeur dans le supérieur
Professeur des écoles
Carrière
Classe exceptionnelle
Hors classe
Mutations / détachement
Rendez-vous de carrière
Retraite
Conditions de travail
Guides 1er degré
Rémunération
Professeur du second degré
Carrière
Classe exceptionnelle
Hors classe
Mutations / détachement
Rendez-vous de carrière
Retraite
Conditions de travail
Guides du second degré
Rémunération
Professeur stagiaire
Carrière
Conditions de travail
Guides et publications
Rémunération
PSY-EN
x

Professeur référent : vers la fin du professeur principal et du conseil de classe ?

© istock_eyecrave

Il était évident qu’en faisant exploser le concept même de classe en première et terminale, la réforme du lycée nécessiterait de réorganiser les conseils de classe et de modifier les fonctions de professeur principal.

 

La création du professeur référent tente de répondre au problème créé par les enseignements de spécialité, pour la rentrée 2021.

 

 Attention, le « professeur référent de groupe d’élèves » est un choix fait en conseil d’administration. Ce n’est donc pas encore systématique. Les modalités peuvent aussi évoluer d’un lycée à l’autre. Professeur principal et professeurs référents peuvent ainsi cohabiter ou non. Il peut donc y avoir uniquement un ou deux professeurs principaux (terminale), un professeur principal et un ou deux professeurs référents ou des professeurs référents et aucun professeur principal. 

 

Cette adaptation à la réalité permettra donc déjà dans certains endroits d’en finir avec le professeur principal. Elle remet aussi en cause le principe même du conseil de classe, qui a déjà souffert des mesures de tenue à distance ou en présence limitée liées à la Covid-19. Il est préconisé de rester le professeur référent d’un même groupe d’élèves en première et terminale. Ce qui ouvre la possibilité de ne pas avoir des élèves concernés en classe. Un professeur référent peut ne pas participer au conseil de classe en transmettant ses observations au professeur principal. 

 

S’il n’y a pas de professeur principal, le professeur référent remplit les missions du professeur principal. Quand même ! l’important est que le terme disparaisse pour faire nouveau et peut-être aussi que soit rémunérée moins cher la même fonction ? 

 

L’ISOE devient ainsi modulable pour les divisions de première et terminale des lycées d’enseignement général et technologique :

  • professeur principal : 906,24 € (ce qui ne change pas). 
  • professeur référent de groupe d’élèves : 453,12 €. 

 

Dans les établissements comportant des difficultés particulières, le plafond tient compte du fait que deux professeurs par division perçoivent chacun une part modulable de professeur principal. 

 

 

Références : décrets n° 2021- 954 du 19 juillet 2021 et n° 2021- 1101 du 20 août 2021 et arrêté du 20 août 2021. 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Lire aussi